Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

CHAMPS-ELYSEES
champs-elysees

La pièce sur Marilyn Monore commence bientôt toutes les infos sur: http://vladimir.pronier.free.fr/lecrepuscule.htm
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- Blog
- Vuépris
- Moije
- CE

5 DERNIERS ARTICLES
- Le Crépuscule d'une étoile
- A bord du Darjeeling limited
- Sans arme, ni haine, ni violence
- Les randonneurs à Saint-Tropez
- Anaïs en concert – The Amber Project
Sommaire

5 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- Le Crépuscule d'une étoile
- Il y a longtemps que je t'aime
- Anaïs en concert – The Amber Project
- Deux soeurs pour un roi
- J'ai toujours rêvé d'être un gangster

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102
03040506070809
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
<< Décembre >>

BLOGS FAVORIS
1.Mondesparalleles
2.Fictionnary
3.Lesmoutonsdepanurge
Ajouter champs-elysees à vos favoris

LIENS FAVORIS
- Photos d'Italie
- Photos du Vietnam par toine
 Flashback 7 - 24/01/2007 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Mercredi matin, première constatation, il neige !! Et à gros flocons en plus. Les nombreux toits visibles de ma fenêtre sont recouverts d'une fine couche de neige.

Heureusement que je me suis acheté des chaussures la veille, parce que celles que j'avais "genre daim" seraient mortes à peine un pied dehors. Je prends le métro et direction donc les CE. Sur le siège en face de moi, un exemplaire du Métro du jour et dans ma besace, le 20 minutes de la veille. Je prends aussi mon appareil photos pour prendre quelques photos des CE sous la neige.

Il est à peine plus de 11h quand j'arrive aux CE. "CE" pour Champs-Elysées vous l'aviez compris. CE qui n'ont rien à voir avec l'Avenue des Champs-Elysées. Mais qui sont donc juste le nom de code rien que pour nous, de mon nouveau boulot. Et même si c'est un peu capilotracté, il y a une certaine logique dans cette appellation.

Bref, en entrant toujours cette odeur étrange. Entre l'encens, le renfermé, le parfum. Je n'arrive pas bien à savoir si c'est fait exprés ou pas. Je m'annonce à la personne de l'accueil qui joint la secretaire de mon nouveau directeur (et je vais attendre un peu pour lui trouver un alias).

Pour aller rejoindre les bureaux, passage obligé par le parc. J'essaye de tracer une sorte de ligne droite, mais en fait, c'est pas le chemin le plus pratique, je suis obligé de traverser une sorte de rivière.

Les arbres bleus sont magnifiques, par contre petite déception, pas une trace de neige. Je prends quand même quelques photos. J'hésite sur le bâtiment, celui que je choisis et le bon. Un bureau vitré, une porte à fenêtre, j'entre. "Bonjour, c'est bien ici, les bureaux de la direction ?". Loquax me répond. Moi qui douté un peu de la tenue vestimentaire adéquate a adopter, suis plutôt rassuré. Loquax est habillé comme moi ! Un pantalon coupe droite, un pull noir, une chemise à rayures dans les tons violets (la mienne est gris clair unie). Sauf que lui porte une bague avec une énorme pierre bleue.

Je comprends qu'il a assuré l'intérim Communication, mais qu'il va avec mon arrivée s'occuper des RP (relations publiques) en alternance avec un travail de recherches. Le bureau surlequel il est installé, sera le mien. En angle droit, un autre. Le sien (à mi-temps donc). On prend un petit escalier, en haut. Une grande pièce, genre bibliothèque dans les manoirs anglais. Différents bureaux avec des ordis dessus. Une femme travaille sur l'un deux.

Arrivés à l'autre bout de cette pièce, une fontaine à eau, nous empruntons un escalier droit un peu raide, sur le côté une porte donne vers l'éxtérieu, j'aperçois le Directeur avec un femme.

Nous montons l'escalier, en haut, sur le palier, à droite une porte, en face de nous, un petit escalier qui descend. A gauche, un couloir. nous allons vers le couloir. Plusieurs portes dans le mur à gauche, sur le mur à droite, un panneau d'affichage (avec des tracts de la CGT punaisés dessus). Nous entrons dans la première pièce, dont la porte est ouverte. Une femme un peu fote dans un pull rose violet. Loquax me la présente comme étant la secrétaire. Il lui demande si on peut aller voir le directeur mais, elle pense, comme nous l'avons aperçu, qu'il est en train de fumer dehors (en prévision de la la loi prohibant le tabac à compter du 1er février). On attend un peu, j'essaie de me renseigner sur le nombres d'employés. Mais en fait, je comprends qu'il y une distinction entre ceux qui entretiennent le parc et les autres. En gros pour ces derniers, une cinquantaine. De ce bureau, on apperçoit la cime de certains des arbres bleus. Comme il y eu une tempête il y a quelques jours, j'essaie de brancher loquace, là-dessus, mais je sens dans sa réponse qu'il pense que je parle de celle de la fin du siècle. On attend un peu, le Directeur remonte, mais s'enferme dans son bureau avec la dame apperçue dehors. Loquax hésite à s'y rendre. Mais finalement nous redescendons l'escalier, passons par la biblothèque et retour bureau. Mais, à peine arrivés, nous sommes appelés par le Directeur pour nous rendre chez lui. Donc petit escalier, bibliothèqe, grand escalier, palier, petit escalier, bureau du Directeur.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 31-01-2007 à 12h06

 Flashback 6 - 16/01/2007 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

" J'appelle les Champs-Elysées, mon nouveau directeur est très content de m'avoir au téléphone, on fixe un rendez-vous pour le mercredi 24. Il me fera faire une visite et répondra à mes questions. Bien !"

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 31-01-2007 à 12h04

 Flashback 5 - 06/01/2007 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

"Le 5 janvier, je reçois un appel de la collectivité qui va m'employer. En fait, je suis très en retard pour constituer mon dossier d'inscription. J'avais pas capté. En plus, je m'en occupe depuis quelques jours, étant donné que j'ai demandé par internet mon extrait de naissance à la mairie du XIème. Rendez-vous est pris ce matin pour amener les piéces en ma possession.

Ce coup-ci, je ne me perds pas. Je suis même en avance, alors j'ai le temps de prendre un café en sortant du RER.

J'ai amené mon passeport, étant donné qu'on a besoin de la carte d'identité pour faire le dossier. Le vigile est plutôt tatillon quand il contrôle mon sac à dos.

La fille du service recrutement, est un peu froide au début, mais se déride vers la fin. Pendant qu'elle me fait remplir les cases que j'ai oublié et qu'elle vérifie la présence des divers documents (carte d'identité, donc, certificat de position militaire - le missionnaire? lol - , RIB, dipômes universitaires, photo d'identité - elle date du matin même), je lui parle de la photo qu'elle a en fond d'écran. Son filleul, pas son fils donc, car elle n'a pas encore d'enfant, me dit-elle sur un ton de regret enjoué.

Elle me donne quelques infos, il y a 5 options différentes pour la prise de RTT, à choisir avec mon directeur. D'ailleurs, il serait bien que je le contacte rapidement.

Ensuite, comme elle m'a dit que je pouvais passer à la communication interne sans rendez-vous, j'y vais immédiatement.

Celle qui s'occupe de moi, à une superbe maison avec piscine dans un beau jardin (pas la sienne, mais celle d'amis en Afrique) en fond d'écran. Et le rendez-vous se borne à m'expliquer le fonctionnement du site Intranet, très complet. J'aurais pleins de choses à voir dessus. Je reçois quelques cadeaux, avec le logo de la collectivité, un sac en toile légère, un stylo, un pose photo etc... Plus un peu de doc. Et aussi un rendez-vous. L'accueil des nouveaux arrviant qui aura lieu le 20 février. Et en plus, il est possible que ça ait lieu en partie, à mon boulot aux : Champs-Elysées. Sinon, il n'y a pas de cantine près du boulot, donc j'ai le droit à des tickets restaurants. Il va falloir que je fasse attention à manger équilibrer,  cette année.

Vers 11h30, après un heure dans le batiment, je ressors. "

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 31-01-2007 à 12h00

 Flashback 4 - 03/01/2007 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

"Couché tard, vers 1h20, levé tôt vers 7h59.

Direction la visite médicale pour mon nouveau boulot. Sauf que j'ai un peu calculé short le temps nécessaire pour que j'emmerge, et je sais deux stations de RER avant d'arriver que j'aurais déjà dix bonnes minutes de retard. Je les appelle donc pour le signaler.

Sauf que... déjà le RER fait des siennes, ou plutôt un passager qui se prend à faire des malaises, bon, que quelques secondes d'immobilisation. J'arrive à destination, je me précipite vers l'endroit où je pense que c'est, le centre administratif où j'ai eu mon entretien d'embauche, sauf qu'une fois dans l'ascenceur, je me rends compte qu'il n'y a pas de 7ème étage, alors que les bureaux où j'ai rendez-vous sont au 7ème étage. Je sors de l'ascenceur, me renseigne à l'accueil, et je dois avoir l'esprit ailleur, par la seule chose que j'entend, c'est "préfecture".

Donc, ayant aussi retenu les indications pour y aller, je cours vers la Préfecture. Sauf qu'on n'entre pas dans une préfecture comme qui rigole. A la grille, des préfabriqués avec dedans scanner des bagages et portiques de sécurité. Et juste devant une dizaine de personnes. Puis, pour entrer dans le batiment en lui-même, re-scanner et re-portique de sécurité. Comme je suis en retard, je me précipite vers les ascenceurs, sauf qu'on ne peut pas y acceder comme ça. Il faut un badge. Je vais à un point d'accueil, en fait je suis monté au premier étage pour accéder au ascenceur, mais il y a quelq'un, je redescend au rez-de-chaussé et la personne me dit qu'il n'y a pas de service médicaux au 7ème étage. Je rappelle l'endroit où j'ai rendez-vous, en fait, ils ne sont pas à la Préfecture, mais à l'Hôtel du Département, qui est juste derrière.

Je sors du batiment, de l'enceinte de la prefecture, je prends sur ma droite, tombe sur la rue indiquée, fais le tour du batiment, et en fait après avoir fait un demi-tour de l'enceinte tombe sur l'arrière de l'Hôtel du département, encore un 1/4 de tour et voilà l'entrée. Là, portique de sécurité, fouille du sac, dépot de ma carte d'identité contre un badge visiteur. Ascenceur, 7ème étage. J'ai une bonne demie-heure de retard.

Là, urine dans un gobelet (ça va l'émotion m'a donné envie), test occulaire (la première machine foire un peu, je suis censé appuyé sur des boutons, sauf qu'ils ne fonctionnent pas bien, résultat le test me donne quasi aveugle de l'oeil droit) avec les tableaux avec les lettres et les nombres, un test pour le daltonisme et un pour la vision binoculaire (ce que je 'nai pas, le fait que le cerveau superpose la vision de l'oeil droit et celle de l'oeil gauche pour recréer une image et donc permettre la vision 3D, chez moi les deux images alternent) où je suis censé voir un rond rouge sur l'oeil droit s'incruster dans un carré vert sur l'oeil gauche, sauf que non.

Ensuite, test auditif, et j'apprends que je suis un minimum dur d'oreille à gauche, à droite je capte les sons dès 10 décibels, alors qu'à gauche, c'est plutôt vers 20db. Puis longue attente à lire des trucs de santé, et un guide culturel avec en dernière page une pub pour l'endroit où je vais travaillé...

Puis visite médicale, poids et taille. 1m80, 73,9kg (cool, sur ma balance le matin, j'avais 74,5). Ce qui veut dire que pour 30 ans, mon poids et légerement inférieure aux valeurs idéales attendues pour ma taille. Ainsi mon pourcentage de graisse et ma masse grasse sont inférieure de quelques pourcents aux valeurs attendues. Cool.

Puis tension, 22 quelque chose.

Puis, c'est fini, je suis déclaré apte au travail.

Je peux partir et me repaumer. Si je trouve sans encombre le chemin vers le RER, ayant fait 3/4 de tour, j'étais par la gauche à quelques secondes de l'entrée de la Préfecture, une légère précipitation de ma part, me fait prendre le train dans la direction opposée à Paris. Heureusement que c'était pas un direct, je serais en Bretagne à l'heure qu'il est... lol. "

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 31-01-2007 à 11h57

 Flashback 3 - 20/12/2006 Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

"Un reveil vers 9h, pour un départ à 10h20. Objectif être à 11h30 à l'autre bout de Paris pour une radio des poumons. Je suis parfaitement dans les délais fixés, jusqu'à la sortie du métro. Sauf que je sors par mauvaise sortie de la gare et met quelques minutes à me remettre sur le bon chemin, grace à l'aide d'une passante sollicitée.

Mais, malgrè tout en marchant d'un bon rythme, je serais encore dans les temps.

Sauf qu'en débouchant de l'avenue Gabriel Péri, je croise la rue de la Paix (pas celle du Monopoly). J'ai sorti le plan Mapy, il me dit d'aller vers la gauche. Mais quand je regarde les numéros de la rue, je vais au 6. On est au 134 et ils vont en décroissant vers la droite. Je me dis donc qu'il faut que j'aille vers la droite. Je passe donc d'un bon pas devant une bonne soixantaine de maisons et j'arrive devant le n°6. Enfin, façon de parler puisqu'il fait partie d'un ensemble de bâtiments appartenant à la gendarmerie. Je suis bien au numéro 6 de la rue de la paix. Mais, comme me le confirme le gendarme, pas dans la bonne ville.

Je me suis donc complétement gouré de chemin, j'appelle le centre médical pour dire que je me suis perdu et vais avoir un bon quart d'heure de retard. Je remonte la colline et les 60 maisons, redescend une autre colline et aux environs du n°140, la rue bascule au numéro 65. Comme ça, sans crier gare.

Je change donc de côté, court un peu, et arrive en retard, en sueur et en pestant pour mon rendez-vous. La secrétaire à l'accueil très sympathique me rempli les papiers. Et quelques secondes plus tard, toujours en sueur, mais torse nue cette fois, je suis sous l'objectif de la radio. Le temps de me rhabillé et le médecin me dit que c'est bon, je n'ai pas la tuberculose. Ouf !

Je ressors du centre, on m'a indiqué un raccourci. Que je suis d'instinct. Tellement raccourci que j'ai gagné une station de métro. Cool.

Mais quel merde, ces indications de rue ! J'en reviens pas."

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 31-01-2007 à 11h53


|<< <<<  2   3   4   5   6  | 7 |  8  >>> >>|

Catégorie :
 

SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 06-01-2007 à 21h13 | Mis à jour le 12-05-2008 à 13h27 | Note : 6.28/10