Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

CHAMPS-ELYSEES
champs-elysees

La pièce sur Marilyn Monore commence bientôt toutes les infos sur: http://vladimir.pronier.free.fr/lecrepuscule.htm
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- Blog
- Vuépris
- Moije
- CE

5 DERNIERS ARTICLES
- Le Crépuscule d'une étoile
- A bord du Darjeeling limited
- Sans arme, ni haine, ni violence
- Les randonneurs à Saint-Tropez
- Anaïs en concert – The Amber Project
Sommaire

5 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- Le Crépuscule d'une étoile
- Il y a longtemps que je t'aime
- Anaïs en concert – The Amber Project
- Deux soeurs pour un roi
- J'ai toujours rêvé d'être un gangster

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102
03040506070809
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
<< Décembre >>

BLOGS FAVORIS
1.Mondesparalleles
2.Fictionnary
3.Lesmoutonsdepanurge
Ajouter champs-elysees à vos favoris

LIENS FAVORIS
- Photos d'Italie
- Photos du Vietnam par toine
 Ciné Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

On en reparle, quand j'ai le temps : L'Illusionniste et la Môme !!

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 19-02-2007 à 00h04

 Molière Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Laché par son père, tapissier du Roi, Molière croule sous les dettes et est même arrété par un marchand de chandelles.

Fort heureusement pour lui, un bourgeois qui se targue de vouloir être gentilhomme fait appel à ses services (et accéssoirement le sort de prison) pour séduire, par le théâtre,  une riche et jeune veuve dont il aimerait faire sa maitresse. Délaissant ainsi sa femme, dont les charmes ne laissent pas indiférent notre jeune Jean-Baptiste. Mais le bourgeois est abusé par un noble qui courtise à son propre compte la veuve, profitant sans vergogne des largesses du bourgeois.

Marqué par cette période, Molière trouvera matière ici à enrichir bon nombre de ses pièces.

Une fois passé le cap, Romain Duris dans Molière, l'histoire, gentillette mais bien écrite, file sans accroc. Même si le désir de caser des citations à tors et à  travers tombe parfois à côté. Ainsi, "cachez ce sein que je ne saurais voir", par exemple. Mais le plus souvent, la bonne idée et le bon mot, tombe juste "le petit chat est mort" et sont même très drôles.  

Les puristes de Télérama crient au scandale, comment! ce film laisse entendre que Molière, se serait inspiré de la vie, simple greffier d'une réalité. Mais n'est-ce-pas son sens géniale de l'observation qui fait tout le piment de ces pièces.

Lora Morante, Lucchini, Baer et Ludivne Sagnier, sont parfaits dans leur emploi. Un bon divertissement, du dimanche soir comme on dit.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 08-02-2007 à 00h34

 Blood diamond Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Complétement par hasard, dans une allée de la Fnac, apparait devant moi, Arménix. Alors on se prend un café et on se fait un débriefing sur ces deux premières représentations. Surtout sur l'accueil de la pièce. Mais le mieux, c'est quand même de vous faire votre propre avis.

http://www.theatredugymnase.com/program.html

Ensuite, il part faire de la promo.


Africanic

Une histoire avec un gros diamant, des milliers de morts, un amour éphémère, un héros mortel et Léo diCaprio, ça vous rappelle rien ?? Et si en plus on rajoute un truc qui coule, même si c'est un continent et pas un paquebot ? Toujours pas ??

Bon, plaisanterie mise à part, le paralléle avec Titanic s'arrète là. Ce film là, étant loin d'être un naufrage.

Au Sierra Léone, dans les années 90, la guerre civile fait rage. Le gouvernement en place étant soutenu par les diamantaires en échange de concession de mines. Une famille est dispérsée. Le père fait prisonnier par les rebelles est envoyé creusé dans une mine, son fils se fait engager comme enfant-soldat par les rebelles et sa femme et ses filles atterissent dans un camp. Comme le père met la main sur un diamant de plus de 100 carats, il attire l'apat du gain, d'un jeune mercenaire et contrebandier blanc. Tous deux s'allient pour une double quète, retrouver le fils et le retiré de cet enfer et, bien entendu, le diamant. Une journaliste américaine se joint à eux.

Le film montre sans concession, les dégats d'une guerre civile et les nombreuses tueries qui en résultent. Outre un bon film d'aventures, avec de belles montées d'adrénaline, du sentiment et des larmes, il se veut aussi une reflexion sur ces "diamants de sang", issus des conflits militaires. Le scénario évite les clichés, même si l'historie d'amour n'a rien d'original. DiCaprio et Djimon Hounsoun sont excellents, Jennifer Connelly plus accessoire, est beaucoup plus sexy que la femme froide de Little Children. Un bon film donc, à raprocher beaucoup de l'excellent Lord of War.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 08-02-2007 à 00h17


|<< <<<  33   34   35   36   37  | 38 | >>|

Catégorie :
 

SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 06-01-2007 à 21h13 | Mis à jour le 12-05-2008 à 13h27 | Note : 6.28/10