Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

CHAMPS-ELYSEES
champs-elysees

La pièce sur Marilyn Monore commence bientôt toutes les infos sur: http://vladimir.pronier.free.fr/lecrepuscule.htm
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- Blog
- Vuépris
- Moije
- CE

5 DERNIERS ARTICLES
- Le Crépuscule d'une étoile
- A bord du Darjeeling limited
- Sans arme, ni haine, ni violence
- Les randonneurs à Saint-Tropez
- Anaïs en concert – The Amber Project
Sommaire

5 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- Le Crépuscule d'une étoile
- Il y a longtemps que je t'aime
- Anaïs en concert – The Amber Project
- Deux soeurs pour un roi
- J'ai toujours rêvé d'être un gangster

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102
03040506070809
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31
<< Décembre >>

BLOGS FAVORIS
1.Mondesparalleles
2.Fictionnary
3.Lesmoutonsdepanurge
Ajouter champs-elysees à vos favoris

LIENS FAVORIS
- Photos d'Italie
- Photos du Vietnam par toine
 La guerre selon Charlie Wilson Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Un député fêtard et alcoolique comme on les aime (Tom Hanks)(Ah! la scène d'ouverture dans le jacuzzi...), poussé par une de ses électrices miliardaires et anti-communiste (Julia Roberts) s'intéresse aux combats des moudjahidins en afgahnistan. Empétré dans des affaires de corruption, il va même investir de son temps, du budget des USA et quelques espions (dont le bizarre et transformiste Philip Seymour Hoffman) pour aider ses soldats à mettre les russes dehors. A coup de millards cela marchera du tonnerre.

Le casting est sans faille (et Hanks toujours aussi bouffi). Le scénario est écrit par le créateur d'A la maison Blanche (mon pôte Aaron Sorkin), mélant la grande histoire et les petites histoires et comment les unes aident l'autre à avancer. Parfois peut-être un peu embrouillée.

La fin est même ironique. Le Congrès refuse de voter les budgets pour les écoles et par manque d'éducation ses gens en voudront aux Yankies, jusqu'à leur infliger le 11 septembre...

Dommage, le film manque un peu de rigeur pour être vraiment passionnant, il est néanmoins sympathique.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 10-02-2008 à 23h36

 No country for old men Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Ca commencerait presque comme un western (du genre spaghetti à la Sergio Leone avec Clint Eastwood en pancho long). Une tuerie sans merci entre traficants de drogue. Sur le carnage un type motivé mais sans envergure comprend que s'il y a une belle cargaison de drogue, il doit aussi y avoir un beau paquet de fric. Oubliant de porter secours à un des bandits, il récupère le blé. Sauf que pris de remords, il part aider le mourrant, trop tard. Par contre, ses compagnons mexicains sont là. Une chasse à l'homme commence. Surtout qu'en plus des latinos, un tueur sans pitié et au pistolet à air comprimé est aussi sur la piste.

Javier Bardem est flippant à mort dans la peau du malade mental au pistolet à boeuf, la réalisation des frères cohen est excellente (pour preuve toute la scène dans l'hôtel avec la poursuite dans les rues sombres), le scénario est pas trop mal ficelé (ok pour le coup du "repéreur", mais au quand on s'en rend compte, on s'en débarasse quand on est malin...), les autres acteurs sont parfaits (Tommy Lee Jones en tête) et le tout est donc un très bon film (un peu gâche peut-être par une fin poético fumeuse). Dommage.

Mais sinon, l'un des meilleurs thriller cinématographique.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 10-02-2008 à 23h30

 Collection particulière Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

François Morel est surtout connu pour sa participation aux Deschiens, pourtant à côté de ces personnages populo-pathétique, c'est aussi un acteur de talent et d'une grande sensiblité. Dans ce spectacle en tournée actuellement (et que j'ai vu dans le théâtre de Noisy où j'ai mon abonnement), il devient aussi chanteur.

Ses textes sont d'une drôlerie et d'une poésie mesurées. La musique sort d'un piano dirigé de main de maître par l'excellent comparse, Reinhardt Wagner (oui, s'appellait Wagner quand on est musicien, ça doit jouer...). Tantôt le chanteur craint que son pianiste lui pique la vedette et tantôt c'est le cas pour le plus grand plaisir du spectateur. Leur duo comique prend place dans une mise en scène de Jean-Michel Ribes faite de rien mais qui fait magnifiquement voyager.

Un vrai plaisir, surtout que Morel est venu dédicacer à la fin (hélàs la personne pour qui était la dédicace n'aura jamais eu l'occasion d'écouter l'album... cruel destin).

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 10-02-2008 à 23h16

 Concert du Nouvel An Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Au Théâtre des Bergeries, le concert offert chaque année aux habitants et spectateurs.

Au programme : Antonín Dvorak (Symphonie n° 9, Du nouveau monde), Jean Sibelius (Chant de Printemps et Cantique et Dévotion), Alberto Guzmàn Naranjo (Lignum).

La formation (Jeune Philharmonie de Seine-Saint-Denis) est toujours aussi sympathique (même si je préférais quand ils avaient le sourire, là ils sont vraiment trop sérieux). Le programme aussi. Intéressant Sibélius, déroutant Guzman et flamboyant Dvorak. La symphonie du Nouveau Monde clôt le concert en beauté.

Un seul regret, un dimanche à 11h, la salle était presque vide (la mairie n'a semble t'il pas envoyé les invitations...).

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-01-2008 à 00h26

 L'échange Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

Au Théâtre de l'Ouest Parisien (à Boulogne-Billancourt), jusqu'au 20 janvier.

Louis Laine est marié depuis 6 mois à Marthe, mais on sent que ce jeune homme épris de liberté, se sent enfermé par l'amour de cette femme et que leur mariage bat de l'aile. Alors quand son employeur, un milliardaire imbu de lui-même, Thomas Pollock Nageoire, marié à une actrice excentrique, Lechy Elbernon, propose à Louis d'échanger leur femme pour de l'argent, il n'hésite pas trop longtemps... Il faut dire aussi que Louis couche déjà avec Lechy. Aucun des 4 n'en sortira indemne.

La mise en scène est très sobre, fond noir, parquet au sol, un lit, une table, deux chaises. Deux grosses poutres pour faire cabane. La pièce ne vit que par le texte de Paul Claudel (je ne savais pas que c'était le frère de Camille...), très abondant, dans une langue parfois moins courante. Les 2h de jeu nécessitent une bonne concentration. Mais les sentiments en jeu résonnent en chacun de nous (amour, jalousie, liberté, pouvoir, volonté de dominer les autres...). Il aurait peut-être mérité quelques acteurs plus sobres, en effet, celui qui joue Louis le fait d'une manière trés distancié, comme un poète lunaire (lunaire et nu, puisqu'il commence la pièce à poil), qui lui hôte toute crédibilité, quand à celle de Lechy, elle en fait un peu trop. Pollock est beaucoup mieux. Quant à Marthe, la jeune Julie Nathan, elle est tout bonnement extraordinaire de sensiblité. Elle vit le rôle à 200% et son energie est communicative. Elle sauve la pièce. En plus, invité au cocktail d'après, j'ai pu discuter un peu avec elle, elle est très sympathique et aussi fort jolie (ce qui ne se laissait pas vraiment deviné de loin sur scène). Une comédienne à suivre !!

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-01-2008 à 00h13


|<< <<<  3   4   5   6   7  | 8 |  9   10   11   12   13   14  >>> >>|

Catégorie :
 

SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 06-01-2007 à 21h13 | Mis à jour le 12-05-2008 à 13h27 | Note : 6.28/10