Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

CHAMPS-ELYSEES
champs-elysees

La pièce sur Marilyn Monore commence bientôt toutes les infos sur: http://vladimir.pronier.free.fr/lecrepuscule.htm
Contacter l'auteur de ce blog

CATEGORIES
- Blog
- Vuépris
- Moije
- CE

5 DERNIERS ARTICLES
- Le Crépuscule d'une étoile
- A bord du Darjeeling limited
- Sans arme, ni haine, ni violence
- Les randonneurs à Saint-Tropez
- Anaïs en concert – The Amber Project
Sommaire

5 DERNIERS ARTICLES COMMENTES
- Le Crépuscule d'une étoile
- Il y a longtemps que je t'aime
- Anaïs en concert – The Amber Project
- Deux soeurs pour un roi
- J'ai toujours rêvé d'être un gangster

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
01020304050607
08091011121314
15161718192021
22232425262728
293031
<< Octobre >>

BLOGS FAVORIS
1.Mondesparalleles
2.Fictionnary
3.Lesmoutonsdepanurge
Ajouter champs-elysees à vos favoris

LIENS FAVORIS
- Photos d'Italie
- Photos du Vietnam par toine
 Vlaminck Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Quand comme moi, on ne connaît pas grand chose à la peinture, une exposition de Vlaminck au musée du Luxembourg, ça dépasse assez peu le stade de couleurs chaudes jetées avec talent sur la toile. On distingue bien des périodes, des styles très différents, mais comme les dates se mélanges et que la période de l'expo est assez courte on y perd un peu son latin. Alors oui, c'est beau ou pas, ça touche ou pas mais ça ne va pas plus loin. Bon, on sait quand même que c'est un fauviste, le premier des mêmes. Mais après... Alors pour le visiteur lâché  comme un fauve (of course) solitaire, on est assez perdu. Heureusement, que c'est une soirée spéciale et que des conférenciers sont là pour tout remettre en perspective. Alors, je ne vous ferais pas le résumé, tout d'abord j'en serai incapable, ça remonte à plusieurs semaines, ensuite, à vous d'aller chercher plus loin, si ça vous intéresse. Mais bon de savoir que l'influence de son acheteur principal, un galeriste renommé, a beaucoup influencé son oeuvre et le choix de ces styles, ça éclaire déjà le bonhomme qu'on pouvait trouver un peu fumeux. Et puis savoir aussi que comme il inventait une forme, il tâtonnait, faisait des recherches, des essais et puis essayait de voir à droite et à gauche ce que faisaient ces collègues, leur piquait tel assemblage de couleurs, tels motifs de nature morte... permet effectivement de tout remettre en perspective et ça en devient passionnant. Et ça apprend de façon bien ludique. Une expo à voir donc, mais avec un guide.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 19-04-2008 à 13h16

 Angles d'attaques Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Alors qu'il participe à un sommet international contre le terrorisme sur la plazza Mayor de Barcelone, le Président américain est touché par plusieurs coups de feu. Ensuite une explosion à lieu en dehors de la place, puis une autre beaucoup plus importante en plein centre de la place... La traque des coupables peut commencer. La séquence précédente est vue successivement, par une équipe de télévision qui couvre l'événement, le garde du corps héroïque du président, un amoureux naïf, un touriste ébahi, un terroriste, le président lui-même. Temps d'occasion de remonter le temps et de voir les différences et d'en apprendre plus. Sauf que les différences sont inexistantes et que le plus qu'on apprend n'est pas bouleversant. Ca pourrait ressembler à Rashomon (la même histoire racontée sous trois vrais angles différents), ça ressemble à Die Hard en pire (enfin pas pire que le 4 tout de même). Un scénario cousu de fils blancs, des scènes d'actions toutes nazes à base de poursuites en voitures. Les acteurs sont mauvais, tout est bourré de clichés. Indigent.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-04-2008 à 23h14

 Deux soeurs pour un roi Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Il faut bien dire qu'elles sont jolies les deux soeurs Boleyn, même si très différentes l'une de l'autre. La brune et la blonde. La gentille et la méchante. La famille est dans la panade, la meilleure solution pour l'en sortir, mettre une des deux filles dans le lit du roi, cette Henry VIII avide de femmes. Mais comme Mary la blonde est mariée, on lui préfère la brune Anne. Mais celle-ci se montre trop sure d'elle et fait tombé le souverain de cheval et de piédestal, alors Mary le soigne et il tombe fou amoureux d'elle... il l'a met vite fait bien fait dans son lit, mais si c'est l'entente au lit, il n'est tout de même pas prêt pour elle à divorcer de la première de ses 7 épouses. Alors, elle reste la maîtresse officielle. S'occupant à faire chasser sa soeur qui s'est mariée et à consommé le mariage en secret. Après des mois en France, Anne revient, et là le roi tombe sous son charme, sauf que maligne, elle le fait lambiner, si bien qu'il en devient fou d'amour pour elle, rompt avec sa femme et du même coup pour divorcer avec l'église catholique, fondant ainsi l'église d'Angleterre. Mais une fois mariée, il faut donner au royaume un héritier mâle, sauf que le premier enfant est une fille, prénommée Elisabeth, et qui vengera sa mère des humiliations subies en devenant la plus grande souveraine d'Angleterre, mais pour l'instant la mère enchaîne avec une fausse couche et faute d'enfant mâle se trouve en disgrâce surtout que l'histoire de son premier mariage et coucherie se sait, surtout que faisant croire au roi qu'elle est encore enceinte alors qu'elle a perdu l'enfant, proche de la folie, elle est prête à se faire enfanter par son frère... elle finit décapité, ainsi que le frère, Mary garde Elisabeth et l'histoire continue. Barbe bleue d'outre-manche épouse et élimine d'autre femme, son fils régnera quelques années avant de mourir et de laisser une guerre de succession...

Bon si je me permets d'en raconter beaucoup, c'est que l'histoire est connue, comme c'est de l'Histoire...

Pour le film, Scarlett est plus belle que sur l'affiche est illumine le film de sa beauté, quand Nathalie l'illumine de son jeu. Le reste est d'un classique achevé et sans aucune surprise... Il manque un peu de chaire et de souffle à ce film pour valoir le coup, non réflexion faite, il en manque beaucoup...

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-04-2008 à 23h13

 J'ai toujours rêvé d'être un gangster Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Déjà un film en noir et blanc ça pose le genre, ensuite un film où les héros sont des loosers, ça fait plutôt plaisir et c'est vrai que ce sont des loosers. De gentils loosers mais des loosers quand même. Du genre à braquer une cafétéria de nationale sans armes, mais juste avec une main dans le manteau pour faire genre. Des loosers qui enlèvent une ado gentiment rebelle pour réclamer une rançon à son père qui se fout d'elle. Du genre à ce disputer mesquinement mais pas méchamment pour la paternité d'une chanson. Du genre à faire un arrêt cardiaque sur le point de cambrioler un Mcdo... etc. Mais pour interpréter ces loosers magnifiques, Samuel Benchetrit a choisi une belle flopée d'acteurs. Mouglalis sculpturale, du genre mutique mais quand elle l'ouvre elle fait mouche.  Edouard Baer, très maîtrisé parfait dans son rôle de celui qui veut avoir mais se fait avoir. Deux acteurs belges excellents et une ado talentueuse. Bashung et Arno dans des rôles dont on ne sait pas trop à quel point ils sont joués ou pas, tant ils semblent crédibles. Et puis des vieillards sublimes, Rochefort en tête, mais aussi Kalfon... Un film de genre donc. Qui fait penser pas mal à Tarantino mais aussi au film d'Audiard, sans oublier Buster Keaton ou Chaplin à qui une séquence hommage est réservée. Mais plus qu'un film de genres, c'est aussi un film drôle et même sacrément. Un bien bon film donc, dans son genre évidemment. Seul vrai regret, la belle affiche du film, ne fait référence à aucune scène…

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-04-2008 à 23h12

 Le nouveau protocole Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 
Cliquer pour agrandir

Le réalisateur ou le scénariste ou les deux, ont du faire la célèbre école de cinéma qu'est la Fémis, à la manière dont il s'attache à décrire le difficile métier de bûcheron de montagne. Les premières minutes sont un reportage du 13h de TF1 en plus glamour... Puis le drame éclate, un accident de voiture et un fils qui meurt. Forcément la mère divorcée du père est sous le choc, surtout que c'était la voiture de son ex-mari. Forcément le père est dévasté. Il ne croit pas à l'accident. Alors quand une allumée totale lui apprend que son fils testait un nouveau médicament, son sang ne fait qu'un tour et il se met à traquer les méchants trusts pharmaceutiques... S'ensuivent poursuites en voiture ou en bus, cambriolages, tirs de coups de feu, bagarre, mort... pour finir par « prise d'otage » au forum de Davos. Si l'histoire est cousue de fil blanc. La fin est à ce titre édifiant, ce qui est le plus choquant c'est que la volonté du réalisateur est de faire ce film pour susciter le débat. Il lui aurait fallu un scénario qui tienne debout, un propos plus fouillé et des acteurs en meilleure forme. On n'a en effet connu, Clovis Cornillac et marie-Josée Croze, tous deux d'habitude excellents plus inspiré. Ca se voudrait le Lord of War du médicament, ça en est loin... Dommage.

  Lire le commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 14-04-2008 à 23h12


|<< <<<  1   2  | 3 |  4   5   6   7   8   9   10   11   12  >>> >>|


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.


Diffuseur
Acheter un diffuseur d'huiles essentielles

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 06-01-2007 à 21h13 | Mis à jour le 12-05-2008 à 13h27 | Note : 6.28/10